Mémento – Règlement 2021-2022

Table des matières

  1. Renseignements pratiques et règles de vie

En cas de question ou de problème

Horaires des cours et ouverture du bâtiment

Accès au bâtiment

Carte d’élève

Bâtiment propre et sans nuisances

Substances illicites, alcool et autres drogues

Affichage

Circulation

Accès informatique et identité numérique

Violence Physique – Verbale – Sociale – Numérique

Téléphones portables

  1. Évaluation

Travaux notés à l’ECG

Travaux notés au Collège

Fraude et Plagiat

  1. Enseignement et comportement

Arrivée tardive

Absence d’une enseignante ou d’un enseignant

Renvoi d’un cours

Exclusion des cours

Absences (voir aussi Congés)

Absence aux cours d’éducation physique

Absence à une évaluation (hors examens, épreuves regroupées et de fin d’année)

Organisation des travaux à refaire et des retenues

Absence à un examen, à une épreuve regroupée (ER, au Collège) ou de fin d’année (EFA, à l’ECG)

Congés

Besoins spécifiques

Bases légales

L’Ordonnance et Règlement sur la Reconnaissance des certificats de Maturité (ORRM 95) 

Règlement de l’enseignement secondaire  II et tertiaire B (C 1 10.31)

1.    Renseignements pratiques et règles de vie

Chaque élève du Collège et École de culture générale Madame de Staël, par sa signature sur son bulletin d’inscription, accepte implicitement de se conformer aux règles de vie indispensables au bon déroulement de ses études. Il est attendu que l’on respecte :

  • Les personnes (les élèves, le personnel enseignant, administratif et technique, la direction), par une attitude courtoise
  • L’institution scolaire, sa mission éducative ainsi que les engagements envers les élèves, les parents et le département de l’instruction publique
  • La propreté du bâtiment et de ses alentours, les installations scolaires et le matériel mis à disposition

Si un différend devait surgir entre élève et membre du personnel enseignant, il convient de s’adresser directement à la personne intéressée afin de clarifier la situation. Si l’élève ou ses parents estiment que les réponses obtenues ne donnent pas satisfaction, ils se tourneront alors vers les responsables de groupe, puis la doyenne ou le doyen du degré si nécessaire, la dernière voie de recours interne étant de s’adresser à la directrice de l’établissement.

En cas de question ou de problème

Adressez-vous à vos enseignantes et à vos enseignants, à votre responsable de groupe (RG), à votre doyenne ou doyen, ou encore au Réseau médico-psychosocial.

Degrés

Doyennes et doyens (numéro de bureau)

PR

Yann Bonvin (012)

C1

Maude Nicastro (011), Guillaume Engeli (maître-adjoint, PR20)

M1

Pierre-Alain Flumet (015), Claire Di Giovanni (016),

Guillaume Engeli (maître-adjoint, PR20)

C2

Didier Livron (PR18), Santiago Royuela (PR19)

M2

Yann Bonvin (012), Carole Hayoz (PR17),

Santiago Royuela (PR19)

C3

Carole Hayoz (PR17), Didier Livron (PR18)

M3

Mikhail Chakhparonian (014)

M4

Santiago Royuela (PR19)

MatuSpé

Fanneau Lecygne (P116)

Réseau médico-psychosocial (numéro de bureau):

Dorothée Humpert (conseillère sociale, PR01) et Pierre-Alain Corajod (conseiller social, PR01)

Stéphanie Piolet Morin (infirmière, 024)

Yves Favero (psychologue – conseiller en orientation, PR02)

Anne Dupanloup (conseillère en formation, 026)

Lysiane Rambosson (éducatrice, 026)

Nathalie Waelti-Baume (psychologue, 026)

 

Horaires des cours et ouverture du bâtiment

01

08 h 15 – 09 h 00

06

12 h 40 – 13 h 25

02

09 h 05 – 09 h 50

07

13 h 30 – 14 h 15

03

10 h 10 – 10 h 55

08

14 h 20 – 15 h 05

04

11 h 00 – 11 h 45

09

15 h 20 – 16 h 05

05

11 h 50 – 12 h 35

10

16 h 10 – 16 h 55

Une sonnerie marque le début et la fin des cours. De plus, à 8h10, à 10h05, à 13h25 et à 15h15, une sonnerie supplémentaire rappelle le début imminent des cours.

L’école est ouverte lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi de 7h00 à 18h00.

Accès au bâtiment

Seuls le personnel enseignant, administratif et technique, les invités et les élèves intégrés dans l’école sont admis dans l’établissement et son périmètre. Toute personne non autorisée peut être exclue par la direction et, le cas échéant, conduite auprès des autorités compétentes.

Les élèves ne sont pas autorisés à entrer en salle des maîtres, ni dans les locaux de photocopie.

Carte d’élève

Dans le périmètre scolaire, chaque élève doit être en possession de sa carte d’élève et pouvoir décliner son identité à la demande de tout membre du personnel. De plus, cette carte est indispensable pour pouvoir emprunter les documents du Centre de documentation du Collège et École de Culture Générale Madame de Staël (CEDOC), pour se présenter aux épreuves regroupées, de fin d’année et aux examens, ainsi que pour accéder à certains événements.

Bâtiment propre et sans nuisances

Chacun et chacune veillera à préserver la propreté des espaces intérieurs et extérieurs. Il est interdit de fumer et de vapoter à l’intérieur du bâtiment et là où la fumée incommode les autres à l’extérieur, par exemple sous les fenêtres. Les mégots seront jetés dans les bacs de récupération et en aucun cas sur le sol.

La musique sous les fenêtres et dans le bâtiment n’est pas autorisée en période de cours.

Substances illicites, alcool et autres drogues

Toute détention ou consommation d’alcool, de cannabis (légal ou non) ou d’autres drogues, quelle qu’en soit la nature, est strictement interdite à l’intérieur de l’école et dans tout le périmètre de l’établissement et des préaux. L’élève qui ne respecte pas cette règle s’expose à de graves sanctions pouvant aller, en cas de récidive, jusqu’à l’exclusion de l’école. Tout commerce de produits illicites est interdit et dénoncé aux autorités compétentes.

Affichage

Les élèves sont autorisés à afficher des informations sur les panneaux prévus à cet effet après accord de la direction. Celles-ci n’engagent pas la responsabilité de la direction et ne doivent comporter aucune mention injurieuse, diffamatoire ou allant à l’encontre du respect des droits humains. Tout document doit porter le tampon de l’école pour autorisation d’affichage.

La diffusion de journaux ou tracts d’élèves – uniquement signés par des élèves de l’école – n’est autorisée qu’après l’obtention de l’accord de la direction.

Circulation

La circulation de tout véhicule dans les parkings et aux abords de l’établissement doit se faire au pas, pour la sécurité de toutes et de tous.

Accès informatique et identité numérique

Les élèves utiliseront uniquement la messagerie eduge.ch pour communiquer avec le personnel enseignant. La direction utilisera également cet outil pour communiquer avec les élèves. Dans ce cadre, les élèves sont tenus de se connecter au moins deux fois par semaine pour relever leur courriel, qu’ils n’utiliseront qu’à des fins pédagogiques.

Les élèves s’engagent, par la signature d’un document ad hoc, à utiliser toute ressource numérique dans le respect de la Charte numérique, de la Charte d’utilisation d’internet et des règles de sécurité de l’École en ligne. Les élèves, les parents et le corps enseignant sont invités à lire avec attention les notes rédigées par le Service Écoles et Médias:

http://edu.ge.ch/sem/usages/outils/comprendre-les-reseaux-sociaux-1060

http://edu.ge.ch/sem/usages/outils/comprendre-lidentite-numerique-1086

Les équipements informatiques peuvent être utilisés par les élèves sans code d’accès. Des ordinateurs sont en libre accès toute la journée au CEDOC.

Des photos d’animations scolaires peuvent être publiées sur notre site internet, sauf opposition des personnes concernées. Un formulaire à cet effet est rempli par les élèves en début d’année.

Il est interdit de prendre en photo les camarades ou les membres du personnel et de diffuser l’image, par ex. sur les réseaux sociaux. De fait, l’utilisation de l’image de quelqu’un sans lui avoir demandé l’autorisation est une atteinte à la personnalité punissable par la loi, tout comme les insultes, la diffamation, les propos racistes ou incitant à la violence ou à la haine, les mensonges portant atteinte à la réputation d’une personne.

Violence Physique – Verbale – Sociale – Numérique

Harceler, c’est déranger, ridiculiser, agresser, attaquer, troubler, exclure toujours la même personne de façon répétée et de différentes manières avec l’intention de nuire. Le harcèlement peut être de diverses natures. Que l’on soit victime ou témoin, on ne laisse pas le harcèlement se produire sans réagir. Il faut en parler immédiatement à un membre du Réseau, à la direction, à sa famille, ou à une personne de confiance. Lien utile à consulter : www.ge.ch/harcelement-ecole.

Téléphones portables

Conformément aux règles établies par le Secrétariat général du DIP, les téléphones portables et les montres connectées seront rangés dans les sacs en mode éteint ou silencieux durant tous les cours et les évaluations. L’enseignante ou l’enseignant peut demander à exploiter les téléphones portables, ou les smartphones, à des fins pédagogiques, en délimitant les usages et précisant la durée d’utilisation.

L’élève ne respectant pas ces règles recevra un avertissement oral de la part du personnel enseignant voire sera renvoyé du cours. Voir également plus bas, Évaluation et Renvoi.

2.    Évaluation

Par récitation, on entend une évaluation de moins de 45 minutes, qui peut ne pas être annoncée à l’avance.

Par épreuve, on entend une évaluation écrite de 45 minutes et plus, qui doit toujours être annoncée à l’avance.

Par évaluation significative, on entend un travail noté, annoncé à l’avance, que l’enseignante ou l’enseignant juge significatif selon l’importance de la matière testée et sa pondération dans la moyenne semestrielle, indépendamment de sa nature et de sa durée.

Toute épreuve représente en principe une évaluation significative mais une évaluation significative peut prendre d’autres formes (exposé, oral, travail à rendre, etc.).

A l’ECG et au Collège, la moyenne semestrielle d’une discipline doit être composée d’au moins deux évaluations significatives.

Toute épreuve entamée, écrite ou orale, est évaluée même si l’élève doit interrompre le travail pour quelque raison que ce soit.

L’appréciation d’une évaluation tient compte des éléments positifs. L’élève qui n’inscrit que son nom sur sa copie, ou dont le travail est entièrement faux, obtiendra la note 1,5. Lorsque l’évaluation se fait en duo avec une jurée ou un juré, la note est mise à la demi-bonne sauf aux examens de maturité.

Travaux notés à l’ECG

Les enseignantes et les enseignants organisent au moins deux évaluations significatives par semestre. Leur planification, leur champ et leur pondération doivent être annoncés aux élèves au minimum une semaine à l’avance.

Une épreuve de fin d’année (EFA) est un travail important prévu pour certaines disciplines par le Règlement relatif à l’école de culture générale dans les degrés C1 et C2, où il compte pour un tiers de la moyenne annuelle; il compte un quart dans les classes préparatoires. Les EFA sont planifiées dans une session durant laquelle les cours sont suspendus.  

Les examens de certificat, dans le degré C3, font l’objet de communications internes à l’intention des enseignantes examinatrices, des enseignants examinateurs et des élèves; ils comptent pour la moitié de la note de certificat des disciplines concernées.

Travaux notés au Collège

Une épreuve intermédiaire (EI) est un travail écrit obligatoire d’une durée de 60 minutes au minimum dont le champ est défini préalablement par l’enseignant ou l’enseignante. Elles sont annoncées et inscrites dans le Calendrier des épreuves.

Les enseignantes et enseignants peuvent échelonner les travaux de groupe, les exposés ou autres travaux notés d’une importance comparable à une EI sur tout le semestre sans les inscrire dans le Calendrier des épreuves pour autant que leur planification soit annoncée aux élèves en début de semestre, pour éviter que les élèves aient plus de trois évaluations significatives par semaine.

Une épreuve regroupée (ER) est un travail important passé lors d’une session durant laquelle les cours sont suspendus. Sa nature, sa durée et sa pondération sont définis par chaque groupe de discipline. La note d’une épreuve regroupée est incluse dans la moyenne du semestre respectif; sa pondération ne peut être inférieure à celle d’un travail passé durant le semestre.

Le planning des épreuves intermédiaires, ainsi que la nature, la durée et la pondération des épreuves regroupées sont définies par chaque groupe de discipline en juin pour l’année suivante et validées par la direction. Ces informations engagent les enseignantes et les enseignants concernés, qui les communiquent aux élèves en début d’année, par ex. par le biais de l’École en ligne.

Les examens de maturité font l’objet de Dispositions internes à l’intention des enseignantes examinatrices, des enseignants examinateurs et des élèves; ils comptent pour la moitié de la note de maturité des disciplines concernées.

Fraude et Plagiat

Toute fraude ou tentative de fraude, tout plagiat ou toute tentative de plagiat entraîne l’annulation du travail et l’attribution de la note 1,0 par l’enseignante ou l’enseignant, qui le communiquera sans délai à la doyenne ou au doyen du degré. Le cas échéant, la direction décidera d’une intervention pédagogique et/ou d’une sanction disciplinaire. La violation des consignes ou la détention d’un matériel ou d’un objet non autorisé sont notamment considérées comme de la fraude. Par exemple, la seule présence d’un téléphone portable ou de tout appareil connecté (telle une montre connectée) non éteint ou non rangé dans le sac de l’élève est considérée d’office comme tentative de fraude.

Le fait d’utiliser en son nom tout travail élaboré par un tiers, tel qu’un texte ou une œuvre visuelle ou sonore, sans en signaler la source, est considéré comme un plagiat.

Toute fraude ou tentative de fraude, tout plagiat ou toute tentative de plagiat dans le cadre de la session d’examens finaux peut entraîner l’échec au titre.

L’enseignante, l’enseignant, la surveillante ou le surveillant qui constate toute fraude ou tentative de fraude lors d’une évaluation signale immédiatement à l’élève ce qu’il ou elle a constaté, saisit l’éventuel matériel non autorisé et laisse l’élève terminer son épreuve. Elle ou il remet les pièces confisquées et communique l’incident sans délai à la direction, qui statuera sur l’attribution de la note 1,0 et les éventuelles sanctions.

L’élève qui refuse de se soumettre à un contrôle de ses affaires lors d’une évaluation notée peut être sanctionné par la note 1,0 à cette évaluation.

3.    Enseignement et comportement

La participation aux cours est obligatoire. La ponctualité est attendue de toutes et de tous.

Les élèves qui, par leur attitude ou leurs propos, perturbent le bon déroulement d’une leçon sont passibles d’une sanction disciplinaire. Les infractions à la discipline sont annotées comme suit: arrivée tardive (AT), devoir non fait (DNF), oubli (OUB), renvoi pour comportement inadéquat (RV), absence non excusée (AN) et absence non excusée à une évaluation annoncée (ANT). En fonction des infractions, les responsables de groupe infligent, de concert avec la doyenne ou le doyen du degré, des sanctions telles que lettre d’avertissement, retenue ou travail d’utilité publique, voire, dans des cas graves, un ou plusieurs jours d’exclusion des cours. En cas de récidive les sanctions deviennent plus importantes. Il est également tenu compte de l’amélioration du comportement de l’élève.

Un relevé d’absences et de comportement produit par la plateforme MEMO est remis aux parents par l’intermédiaire de leur enfant et directement aux élèves majeurs toutes les quatre à six semaines.

Les enseignantes et les enseignants renseignent MEMO en début de cours. Voici les codes utilisés:

Annotation

Code

Remarques / Cf. également plus bas

Absence non excusée

AN

Absence imprévue qui doit être excusée dans les cinq jours ouvrables qui suivent le retour de l’élève à l’école

Absence excusée

AX

Toute absence excusée, y compris pour le dispositif SAE

Arrivée tardive

AT

Si l’élève arrivé en retard est admis en cours

Renvoi pour comportement inadéquat (avec ou sans “carte verte”)

RV

L’élève doit quitter le cours sur décision de l’enseignante ou de l’enseignant, qui en informe la ou le RG, ainsi que la doyenne ou le doyen du degré par courriel.

Absence non excusée à une évaluation annoncée

ANT

Réservé aux évaluations annoncées explicitement

Absence excusée à une évaluation annoncée

AXT

Réservé aux évaluations annoncées explicitement

Absence non comptabilisée

ANC

Absence lors d’une activité organisée par l’école ou à cause d’une dispense

Renvoi administratif

RVA

Exclusion des cours par la direction; saisi par la direction

Devoir non fait

DNF

 

Oubli

OUB

L’élève n’a pas tout son matériel ou un document requis par l’enseignante, l’enseignant, la ou le RG

Stage (si sur le temps scolaire)

STA

A saisir par la ou le RG dès que le stage est autorisé

Arrivée tardive

En cas de retard, l’élève peut être admis en cours par l’enseignante ou l’enseignant, qui notifie l’élève d’une arrivée tardive (AT), ou renvoyé par l’enseignante ou l’enseignant, qui notifie l’élève d’un renvoi (RV).

Absence d’une enseignante ou d’un enseignant

En cas d’absence imprévue de l’enseignante ou de l’enseignant au cours, les élèves sont tenus d’attendre dix minutes à partir de l’heure de début du cours prévue avant de se rendre au secrétariat. Les élèves ne quittent pas l’école sans autorisation.

Renvoi d’un cours

Le renvoi d’un cours de l’élève (RV) est une mesure grave, toujours inscrite sur le relevé d’absences et de comportement.

L’enseignante ou l’enseignant qui renvoie l’élève communique ce renvoi à la ou au responsable de groupe par courriel, en détaillant les motifs et en mettant la doyenne ou le doyen du degré en copie. Si les motifs sont particulièrement graves, la personne ayant renvoyé l’élève assortit le renvoi d’une carte (“carte verte”), en l’indiquant dans l’objet dudit courriel. Dans ce cas, il ou elle signifie la procédure à l’élève et ensuite remplit la “carte verte”, puis la remet au secrétariat. Le secrétariat remet la carte à l’élève, qui doit la signer et, s’il ou elle est mineure, la faire signer par ses parents. Une fois la carte signée, l’élève doit se présenter en personne à la doyenne ou au doyen du degré au plus tard cinq jours ouvrables après le renvoi. Suite au rendez-vous avec le doyen ou la doyenne, qui signe la carte, l’élève remet la carte signée à la personne qui a prononcé le renvoi. Passé le délai de cinq jours ouvrables, l’enseignante ou l’enseignant n’accepte pas l’élève dans son cours tant que la carte n’a pas été signée par la doyenne ou le doyen du degré.

Les élèves renvoyés des cours sont clairement notifiés oralement et par une annotation dans MEMO (RV). L’élève renvoyé de la première heure du cours sans carte verte doit réintégrer le cours en 2heure (sauf en éducation physique ou en laboratoire, selon les impératifs de sécurité).

Exclusion des cours

La direction peut infliger une exclusion de l’école d’une demi-journée à 30 jours ainsi que l’exclusion temporaire d’un cours. Le DIP peut infliger des sanctions plus graves.

Absences (voir aussi Congés)

L’enseignante ou l’enseignant notifie dans MEMO par le sigle AN toute absence d’élèves à un cours. Lorsqu’une absence dure plus de deux jours, les parents ou répondants légaux des élèves doivent avertir immédiatement leur responsable de groupe. Après trois jours d’absence, les responsables de groupe prennent contact avec les parents ou les répondants légaux.

En cas d’accumulation d’absences, les responsables de groupe discutent des conséquences de l’absentéisme avec les élèves et leurs parents et informent la direction.

L’élève doit excuser toute absence imprévue par un formulaire prévu à cet effet, disponible au secrétariat. Le formulaire doit expliquer les motifs de l’absence, être signé par les parents ou par l’élève majeur. L’élève doit le remettre avec d’éventuels justificatifs à la ou au responsable de groupe en main propre dans les cinq jours ouvrables qui suivent le retour à l’école.

Seul le ou la responsable de groupe apprécie et valide les excuses. L’excuse est validée si elle est accompagnée d’un justificatif officiel, c’est-à-dire certificat médical (CM), ordre de marche ou convocation par les autorités. Une absence excusée est notée AX dans MEMO par la ou le RG.

Pour toute absence pour cause de maladie, l’élève doit fournir un certificat médical si l’absence dépasse trois jours. A la demande de la direction, un certificat médical douteux peut être vérifié par l’infirmière du Service Santé de l’Enfance et de la Jeunesse (SSEJ) auprès de la ou du médecin de l’élève afin de s’assurer de son authenticité.

Les absences pour cause de rendez-vous avec le Réseau médico-psycho-social sont excusées par une note spécifique à l’intention des enseignantes et des enseignants concernés ou des RG, signée et datée par la personne qui a vu l’élève. Ces absences ne sont pas indiquées dans MEMO et l’élève est signalé comme présent.

Les élèves absents s’informent du travail scolaire, des devoirs ainsi que des évaluations à rattraper.

Absence aux cours d’éducation physique

Lorsque, pour des raisons de santé, l’élève est dans l’incapacité de prendre part à la leçon d’éducation physique (EP) tout en assistant aux autres cours, elle ou il doit présenter à son enseignante ou enseignant d’EP, au début de la leçon, une dispense médicale d’EP (excuse, CM) avec l’indication précise de l’incapacité. L’enseignante ou l’enseignant d’éducation physique vise l’excuse et décide si l’élève doit assister au cours ou se rendre au CEDOC. L’élève transmet ensuite l’excuse à sa ou à son responsable de groupe.

Les élèves au bénéfice d’une dispense médicale d’EP pour plus de deux semaines (CM) s’inscrivent sans tarder au cours d’Éducation physique individualisée (EPI) à l’aide du formulaire fourni par leur enseignant ou enseignante d’EP. Chaque cours d’EPI est évalué et la note est prise en compte dans la moyenne.

Quelle que soit la durée mentionnée, un CM a une durée maximale de 3 mois. Un CM portant la mention “durée indéterminée” ou “jusqu’à nouvel avis” est valable au maximum pendant un mois. Le cas échéant, l’élève concerné doit présenter personnellement un nouveau CM à son enseignante ou enseignant d’éducation physique.

 

Absence à une évaluation (hors examens, épreuves regroupées et de fin d’année)

Absence à une récitation non annoncée: Cette absence est traitée comme toute autre absence à un cours, annotée AN par l’enseignante ou l’enseignant, et ne donne pas lieu à la note 1,0.

Absence à une récitation annoncée: L’absence imprévue de l’élève à une récitation annoncée est notée ANT par l’enseignante ou l’enseignant.

Si l’élève excuse son absence, la ou le RG note l’absence comme excusée, AXT. L’enseignante ou l’enseignant concerné décide si la récitation manquée doit être rattrapée et organise le rattrapage sur le temps scolaire en dehors de la session des travaux à refaire du mercredi après-midi.

Si l’élève n’excuse pas son absence, la ou le RG maintient l’annotation ANT; l’enseignante ou l’enseignant attribue la note 1,0 et la communique par courriel à la doyenne ou au doyen du degré, avec la ou le RG en copie.

Absence à une épreuve: L’absence imprévue de l’élève à une épreuve est notée ANT par l’enseignante ou l’enseignant.

Si l’élève excuse son absence, il ou elle doit rattraper l’épreuve manquée, ce qui nécessite une inscription à la session des travaux à refaire du mercredi après-midi selon la procédure suivante:

  • L’élève se procure au secrétariat l’enveloppe “Travail à refaire” et en remplit la première partie.
  • L’élève remet en main propre l’enveloppe et un justificatif officiel ou autre excuse valable à sa ou à son responsable de groupe (RG) dans les cinq jours ouvrables qui suivent le retour à école.
  • La ou le RG vise l’enveloppe en précisant si l’excuse est acceptée avec ou sans justificatif officiel. La ou le RG remet l’enveloppe visée à l’enseignante ou à l’enseignant de la discipline sans délai, en main propre ou dans son casier.
  • L’enseignante ou l’enseignant inscrit l’élève à la première session possible en s’adressant au secrétariat en personne, puis communique immédiatement à l’élève la date et toute information utile concernant le rattrapage même si c’est de la responsabilité de l’élève de s’en informer.
  • La liste des élèves convoqués aux travaux à refaire du mercredi est affichée chaque mardi dès 13h30 sur le panneau près du secrétariat. Il est de la responsabilité de l’élève de le consulter.
  • La présence du nom de l’élève sur la liste des travaux à refaire fait office de convocation officielle. Si l’élève a manqué plusieurs travaux durant son absence, elle ou il peut être amené à en rattraper plusieurs dans la même session, jusqu’à une durée totale de 190 minutes. Au-delà de cette durée, les rattrapages seront répartis sur plusieurs mercredis.
  • Suite au rattrapage, la ou le RG note l’absence comme excusée, AXT.

Si l’élève n’excuse pas son absence, la ou le RG maintient l’annotation ANT; l’enseignante ou l’enseignant attribue la note 1,0 et la communique par courriel à la doyenne ou au doyen du degré, avec la ou le RG en copie.

Si l’élève est absent à un rattrapage du mercredi après-midi, l’enseignante ou l’enseignant attribue la note 1,0 à l’épreuve manquée. Le travail ne peut alors être refait que si cette absence est excusée par un justificatif officiel, que l’élève remettra à la ou au RG sans délai dès le retour à l’école.

Absence à toute autre évaluation significative: L’absence imprévue de l’élève à toute autre évaluation significative (par ex. à un exposé planifié) est notée ANT par l’enseignante ou l’enseignant.

Si l’élève excuse son absence, il doit rattraper le travail manqué et ce rattrapage est organisé par l’enseignante ou l’enseignant sur le temps scolaire en dehors de la session des travaux à refaire du mercredi après-midi. Suite au rattrapage, la ou le RG note l’absence comme excusée, AXT.

Si l’élève n’excuse pas son absence, la ou le RG maintient l’annotation ANT; l’enseignante ou l’enseignant attribue la note 1,0 et la communique par courriel à la doyenne ou au doyen du degré, avec la ou le RG en copie.

Rattrapage: En cas de rattrapage, l’évaluation doit garder la même forme, le même champ et la même pondération; notamment, un écrit ne peut être transformé en oral, ni inversement.

L’élève peut excuser au maximum deux absences à des évaluations annoncées (notifiées comme ANT) par année sans justificatif officiel. Au-delà de ces deux absences, l’élève devra fournir un justificatif officiel, faute de quoi la note 1,0 peut lui être attribuée pour une évaluation annoncée manquée.

Organisation des travaux à refaire et des retenues

La session des travaux à refaire (TAR) et des retenues avec un travail écrit à produire (“retenues écrites”) a lieu le mercredi à 13h15.

Les travaux d’utilité publique (TUP) s’effectuent le mercredi à 15h00, après les travaux à refaire.

Les convocations (cartes roses) aux retenues écrites et aux TUP sont envoyées aux parents et aux élèves par courrier par la direction. Les élèves doivent cependant consulter le panneau à côté du secrétariat le mardi dès 13h30 pour vérifier leur inscription. Les élèves inscrits doivent se présenter au secrétariat cinq minutes avant le début de la session, et, pour les TUP et les retenues écrites, présenter leur carte rose de convocation, que la surveillante ou le surveillant fera classer dans leur dossier.

Les sessions sont agendées par le secrétariat sur demande du personnel enseignant, des RG ou de la direction, en principe, sans limites de disponibilité.

Absence à un examen, à une épreuve regroupée (ER, au Collège) ou de fin d’année (EFA, à l’ECG)

En cas d’absence, il est impératif d’avertir le secrétariat par téléphone le jour même avant 8h00; un certificat médical est exigé pour valider l’absence. Ce dernier doit parvenir à l’école le lendemain de l’absence avant 17h00, faute de quoi l’élève s’expose à recevoir la note 1,0 pour l’évaluation en question.

La date fixée de rattrapage et la forme de l’épreuve ne peuvent en aucun cas être modifiées.

Congés

Toute demande de congé (voyage exceptionnel, séjour à l’étranger, championnat sportif, stage professionnel…) doit être présentée par les parents de l’élève mineur ou par l’élève majeur au moins quinze jours à l’avance à la direction ou, si le congé ne dépasse pas une demi-journée, à la ou au responsable de groupe. Un congé pris sans autorisation peut entraîner la note 1,0 aux travaux manqués.

Aucun congé n’est octroyé durant les sessions d’épreuves, ni avant ni après vacances et jours fériés, fixés à l’avance par le Conseil d’État.

Besoins spécifiques

La mise en place de mesures de soutien et d’aménagements scolaires s’adresse aux élèves de l’enseignement régulier pour lesquels des soutiens et aménagements sont nécessaires pour pallier, dans la mesure du possible, les répercussions sur le parcours scolaire d’un trouble, d’une déficience motrice, sensorielle ou intellectuelle, d’une maladie invalidante ou d’une situation de handicap. Les aménagements et soutiens répondent aux critères de la compensation des désavantages tels que décrits dans la directive (D.SG.13, août 2017).

Il est de la responsabilité des parents ou de l’élève majeur d’adresser une demande d’aménagements à la direction de l’établissement scolaire, cela dans le courant du 1er trimestre, mais au plus tard le 31 octobre (P.SG.13-1, août 2017). Au-delà de ce délai et dans des situations exceptionnelles, les demandes relatives à des troubles nouvellement diagnostiqués peuvent être examinées par la direction de l’établissement. Cependant, pour pouvoir être prises en compte lors des évaluations, ces demandes doivent parvenir à la direction d’établissement au plus tard six semaines avant le début d’une session d’examens.

 

Les essentiels du CECG Madame de Staël

Respect : pour tout différend, s’adresser directement à la personne intéressée afin de clarifier la situation, puis, au besoin, aux enseignantes et enseignants, aux RG, au Réseau médico-psychosocial, ou encore à la direction.

Carte d’élève : les élèves doivent l’avoir en tout temps dans le périmètre de l’école et la présenter sur demande.

Il est interdit de fumer et de vapoter à l’intérieur du bâtiment et là où la fumée incommode les autres à l’extérieur, par exemple sous les fenêtres. Ne sont tolérés ni alcool, ni cannabis, légal ou non, ni autre drogue.

L’affichage et la distribution de documents ou de journaux se fait après l’accord de la direction.

L’utilisation du numérique est soumise à la Charte numérique et aux règles d’utilisation de l’École en ligne.

Eduge.ch est le seul courriel pour communiquer avec le personnel enseignant et doit être vérifié au moins deux fois par semaine.

Il est interdit de prendre ou de diffuser des photos de personnes. Aucun harcèlement n’est toléré.

Les téléphones portables et appareils connectés doivent être rangés dans les sacs en mode éteint ou silencieux durant les cours et les évaluations. Leur seule présence en évaluation est considérée comme une tentative de fraude.

Toute fraude ou plagiat ou toute tentative engendre la note 1,0 à l’évaluation.

La participation aux cours et aux évaluations est obligatoire. Les élèves doivent avertir l’école après deux jours d’absence et fournir un certificat médical (CM) après trois jours d’absence. En cas d’absence imprévue, les élèves doivent fournir l’excuse (formulaire) avec éventuels justificatifs en main propre à leur responsable de groupe (RG) dans les cinq jours ouvrables qui suivent le retour à l’école. Un CM visant la pratique sportive ne suffit pas pour dispenser des cours d’éducation physique : consultez votre enseignant d’EP. Les RG n’acceptent pas plus de deux excuses par an sans justificatif officiel (tel un CM) pour absence à des évaluations annoncées.

L’absence non justifiée à une évaluation annoncée engendre la note 1,0. Si l’absence à une évaluation écrite de 45 minutes ou plus est excusée, les élèves s’inscrivent à une session de rattrapage en remettant une enveloppe “Travail à refaire” remplie à leur RG en main propre dans les cinq jours ouvrables qui suivent le retour à l’école. Pour toute autre évaluation, s’adresser à l’enseignante ou enseignant concerné.

En cas d’absence à une épreuve regroupée ou de fin d’année ou à un examen, l’élève doit avertir le secrétariat par téléphone le jour même avant 8h00 et fournir un CM à l’école le lendemain de l’absence avant 17h00; sinon la note 1,0 est attribuée à l’évaluation.

Toute évaluation entamée est évaluée même si l’élève interrompt le travail pour quelque raison que ce soit.

Toute demande de congé de plus d’une demi-journée est à fournir au moins quinze jours à l’avance à la direction. Un congé pris sans autorisation engendre la note 1,0 aux évaluations manquées.

Aucun congé n’est octroyé durant les sessions d’épreuves, ni avant ni après les vacances et les jours fériés.